Pourquoi apparaissent des taches brunes après l’épilation laser ? – Mamie Réglisse

Livraison GRATUITE à partir de EUR 85,00 en France et Belgique

Livraison GRATUITE à partir de EUR 85,00 en France et Belgique

+ de 100 000 douillettes satisfaites

Livraison sécurisée à domicile

Service client Français 7/7j

Paiements 100% Sécurisé

Pourquoi apparaissent des taches brunes après l’épilation laser ?

Pourquoi apparaissent des taches brunes après l’épilation laser ?

Tu as essayé l’épilation laser et des taches brunes sont apparues ? Tu cherches à comprendre de quoi il s’agit et comment les éviter ? Cet article est fait pour toi !

Je t’explique ici ce qu’est l’épilation laser, les raisons de la présence de taches brunes après ta séance et quelle méthode d’épilation utilisée pour éviter ce phénomène.

Qu’est-ce que l’épilation laser ?

Le principe de l’épilation laser est simple : un rayon lumineux cible la mélanine contenue dans tes poils. Une fois absorbée, la lumière est transformée en chaleur détruisant le bulbe pilaire par thermocoagulation et empêchant toute repousse

Toutes les zones du visage et du corps peuvent être épilées. Un traitement de 5 à 6 séances suffit pour obtenir un résultat quasi définitif. L’intervalle entre deux séances correspond à la durée de repousse de ta pilosité.

Pour plus d'information, n'hésite pas à lire : Combien de séances faut-il pour une épilation laser ?

epilation laser jambe

Quelles erreurs éviter avant sa séance d'épilation laser ?

Ne pas bronzer

La lumière laser capte la mélanine des poils. Lorsque ta peau est bronzée, l’appareil ne peut plus faire la différence entre la mélanine du poil et celle de ta peau parce qu’il n’y a pas de contraste entre les deux. 

Toute la 
mélanine qui se situe entre la surface de ta peau et quatre millimètres en-dessous absorbe l’énergie du laser et la transforme en chaleur.

Il y a donc un risque d’hyperpigmentation de ta peau avec apparition de taches brunes, voire de brûlure dans les cas les plus graves. 

Quel que soit ton 
phototype, il faut alors attendre que la zone à épiler soit complètement débronzée pour faire la séance.

C’est valable également pour les peaux noires qui ont foncé avec le soleil. Elles ne sont pas mieux protégées que les peaux claires.

À lire également : Que faire en cas d’épilation laser ratée ?

Ne pas prendre de médicaments photosensibilisants

Un médicament est dit photosensibilisant lorsqu'il réagit chimiquement aux UV du soleil à travers la peau. 

Deux types de réactions cutanées sont possibles : la réaction phototoxique (effet coup de soleil) et la réaction photoallergique (érythème, démangeaison).

Il suffit d’exposer tes mains ou ton décolleté au soleil en marchant ou en prenant un verre en terrasse. 

Dans la mesure où la lumière émise par les 
lasers ne contient pas d’UV, les médicaments photosensibilisants ne réagiront pas avec le laser. Il est toutefois prudent de signaler à ton médecin le nom des médicaments que tu prends.

Il est recommandé de reporter ta séance d’épilation laser au moins six mois après l’arrêt de la plupart des médicaments photosensibilisants. 

Dans tous les, cela nécessite une vigilance accrue lors du paramétrage du 
laser d’épilation pour éviter tout risque d’hyperpigmentation et donc l’apparition de taches brunes.

En parallèle, n'hésite pas à lire : Comment estomper les rougeurs du visage après le laser ?

médicaments photosensibilisants

Ne pas s'épiler à la cire

L'épilation à la cire consiste à arracher le poil à la racine à l'aide d'une bande de cire chaude ou froide. Elle élimine temporairement la pilosité pour environ trois semaines. 

Or si ton 
poil a été arraché, le laser ne peut pas atteindre la racine du poil pour la détruire. 

Seules les techniques épilatoires qui conservent le bulbe pilaire sont compatibles avec le laser.

Pour avoir plus d'information, n'hésite pas à lire : Les avis et recommandations des dermatologues sur l’épilation à la lumière pulsée

Quels sont les risques d’une épilation laser ?

Le premier risque d’une épilation laser est sans doute la douleur. Bien que largement supportable, la douleur d’une épilation laser peut aussi se traduire par une légère brûlure et donc un picotement. 

Pour les personnes les plus sensibles, une crème anesthésiante peut être appliquée sur la zone concernée avant la séance. 

Cependant, d’autres risques existent.

Pour avoir le maximum de conseils : Quels sont les risques de l’épilation laser et les alternatives ?

risques epilation laser

Les brûlures

Il est possible que pendant la séance, ta peau surchauffe comme lorsqu’elle souffre d’un coup de soleil. 

Bien que peu fréquente, une brûlure superficielle se transforme ensuite en de petites croûtes. L’application d’une crème grasse jusqu’à disparition complète de ces “croutelles” est un remède très efficace.  

À lire aussi : Comment soulager une brûlure suite à l’épilation au laser du maillot ?

Les troubles pigmentaires

Les troubles pigmentaires dus à une épilation laser sont généralement sans gravité. Il en existe deux types : l’hyperpigmentation, soit une augmentation de la couleur de la peau avec notamment l’apparition de taches brunes, et l’hypopigmentation, une diminution de celle-ci. 

Ces phénomènes transitoires peuvent être traités via des crèmes prescrites par ton médecin esthétique.

Un article à ce sujet : Épilation laser : Ses risques et ses contre-indications

troubles pigmentaires epilation laser

La repousse paradoxale

La repousse paradoxale concerne le fin duvet que tu peux trouver sur certaines zones de ton corps. 

Sous le
 laser, ce duvet peut être stimulé et donc transformé en vrais poils. Cette repousse est souvent provoquée par d’importants troubles hormonaux. Certaines zones sont ainsi à éviter lorsque cela est le cas.

Afin d'avoir le maximum d'informations: Tout savoir sur la repousse après l’épilation laser

En savoir plus sur les taches brunes après l’épilation laser

L’apparition des taches brunes sur les zones traitées correspondent à une réaction inflammatoire de la peau qui conduit à une surexcitation de la production de pigment (la mélanine).

Les peaux à risques sont les peaux foncées et bronzées. En cas de doute, des tests doivent être réalisés au cours de la consultation pré-laser.

La plupart du temps, les taches brunes sont réversibles et tout rentre dans l’ordre en quelques mois. 

Tu peux aussi accélérer la guérison par l’application de 
pommades dépigmentantes. Malheureusement, l’hyperpigmentation peut être définitive, mais cela reste très exceptionnel.

À lire également : Tout savoir sur l’épilation laser du sillon interfessier

taches brunes epilation laser

Comment éviter les taches brunes dues à l’épilation laser ?

Si ces taches brunes ou même l’épilation laser en elle-même t’effrayent, je te recommande ma cire nacrée qui retarde la repousse du poil

Et oui, il est possible d’espacer tes 
séances d’épilation grâce à la formule d’agents actifs et naturels que j’ai concoctée pour cette cire.

Pensée pour les plus douillettes et les peaux les plus sensibles, ma cire nacrée te donnera un résultat impeccable, sans poils, tout aussi bien que l’épilation laser et sans taches brunes

Sa composition est révolutionnaire et je te garantis un résultat optimal pour une peau soyeuse et douce, libérée des
 poils qui te gâchent la vie.

En résumé, l’épilation laser promet des résultats définitifs, mais n’est pas sans risques. Des taches brunes peuvent apparaître sur ta peau après ta séance de laser, ce qui n’est pas l’effet escompté. 

Pour éviter ça, je te propose ma 
cire nacrée qui ralentit la repousse du poil, pour profiter d’une épilation sans dangers sur du long terme.

 cire nacrée

Article précédent Article suivant

Livraison Express

Livraison suivie en 2 à 5 Jours en France et Belgique.

Satisfait ou Remboursé

Quelque chose ne va pas ?
Ça tombe bien, tu as 30 jours pour changer d'avis.

Paiement Sécurisé

Nous utilisons le cryptage SSL pour des paiements 100% sécurisés.

Support Français

Besoin d'aide ?
Notre service client sera ravi de t'aider : réponse en 24h garantie.