Comment faire pour s'épiler sans avoir mal ? | Mamie Réglisse

Livraison GRATUITE à partir de EUR 85,00 en France et Belgique.

L'épilation à la maison N°1 en France

30 jours satisfait ou remboursé

+ de 80 000 douillettes satisfaites

Livraison sécurisée à domicile

Service client Français 7/7j

Paiements 100% Sécurisé

Comment faire pour s'épiler sans avoir mal ?

Publié par Mamie Réglisse le

Comment faire pour s'épiler sans avoir mal ?

Comme toutes les femmes, tu rêves de savoir comment faire pour s’épiler sans avoir mal. Car oui, l’épilation est un éternel recommencement plus ou moins douloureux. Douillette ou très sensible, il existe de nombreuses techniques, mais aussi certaines astuces pour s’épiler sans douleur. C’est parti pour une épilation indolore et sans poils disgracieux.


1 Choisir la bonne période pour s’épiler sans avoir mal

Tu le sais, nous sommes plus douillettes à certains moments du mois. 

Hé oui, les variations hormonales peuvent entraîner de la fatigue et une sensibilité accrue. 

Donc, si tu y penses, évite de faire ta séance d’épilation quelques jours avant, mais aussi pendant tes menstruations. Effectivement, pendant cette période ton corps bourré d’hormones est beaucoup plus réactif. 

La tolérance à la douleur est plus forte quelques jours après la fin de tes règles, même si tu es une douillette.  Donc, tiens-en compte si tu veux une épilation parfaite et quasi indolore.

La douleur ressentie dépend aussi pour beaucoup de ta bonne forme physique. 

Si tu as une baisse de forme, repose-toi avant de penser à enlever tes poils. Je te conseille de reporter ton épilation à la cire ou à l’épilateur électrique en cas de rhume. Un léger coup de froid prouve que ton corps n’est pas au top de sa forme. 

Ce n’est donc pas la peine de te faire subir une séance de torture quand tu ne sens pas vraiment bien ! Tu imagines t’épiler le maillot avec le nez qui coule, les yeux qui pleurent et une toux digne d’un fumeur ? 

Tu n’irais pas non plus chez l'esthéticienne pendant que tu es malade, alors pourquoi t’infliger cela seule chez toi ?  

Pour les mêmes raisons, si tu as la pression dans ton boulot ou que tu es surmenée, attends un moment avant de vouloir t’épiler. 

La psychologie ou ton état d’esprit compte également beaucoup pour une épilation sans souffrance. En effet, elle dépend surtout de ta capacité à passer au-delà de tes peurs. 

Car quelle femme n’a jamais appréhendé une séance d'arrachage de poils disgracieux ?? 

Voyons ensemble comment se préparer au mieux pour ces séances.

comment s'épiler sans avoir mal, une femme nue cachée derrière de grandes plantes vertes

 

2 Préparer son corps à l’épilation douce

Le corps est composé d’environ 60 % d’eau, il est donc vital de bien hydrater sa peau tous les jours. Les laits pour le corps ou une huile naturelle permettent à l’épiderme de conserver, voire d’augmenter, sa souplesse. Une peau correctement nourrie est beaucoup plus facile à épiler.

Mais ce n’est pas tout, car pour une épilation du maillot intégral il est vital de comprendre comment faire pour s’épiler sans avoir mal. 

Petit conseil d’esthéticienne retraitée, la longueur des poils est vraiment importante. Des poils récalcitrants trop courts ne seront pas correctement arrachés. 

Mais une pilosité importante et des poils disgracieux trop longs ne s’épilent pas non plus facilement. 

Quelle est la bonne longueur pour une épilation parfaite et impeccable de cette toison indésirable ? 

Tes poils ou ton duvet à retirer doivent mesurer entre 3 et 5 mm minimum. Ainsi la cire chaude les emprisonnera du bulbe à la racine pour une peau lisse et impeccable.


3 Déterminer la technique d’épilation idéale pour ne pas souffrir 

Je ne vais pas te mentir, toutes les méthodes épilatoires font un peu mal. 

Tu es douillette ou vraiment très sensible ? L’épilation à la cire est la meilleure méthode pour une séance sans douleur. Choisis de la cire chaude à faire fondre dans un chauffe-cire professionnel. La wax appliquée dans le sens de la pousse des poils adhère parfaitement sur la peau. Il ne te reste plus qu’à adopter les bons gestes des esthéticiennes professionnelles : arracher la bande de cire du bas vers le haut et d’un coup sec. 

Ainsi, les poils sont complètement déracinés à partir du bulbe. Te voilà tranquille pour un bon mois ! Quand je travaillais encore, c’était la méthode que je conseillais aux femmes surtout pour s’épiler le maillot à la cire chaude

À l’inverse, n’utilise pas les bandes de cire froide achetée en magasins. En général, la wax est de mauvaise qualité et elle ne se colle pas efficacement sur la zone à épiler. De plus, il reste très souvent beaucoup de petits résidus de cire. C’est la galère pour les enlever et retrouver une peau soyeuse

La crème dépilatoire semble être une solution idéale pour les douillettes, mais ce n’est pas vraiment le cas. Ces crèmes sont fabriquées avec des ingrédients chimiques qui détruisent le poil. Où est le problème ? En plus de la chimie, sache que les poils ne sont pas dissous entièrement. C’est-à-dire que le bulbe reste en place, seuls les poils en eux-mêmes disparaissent. Tu devras t’épiler de nouveau au bout de 3 ou 4 jours ! De plus, pour retirer le produit et enlever tous les poils, tu devras utiliser une sorte de raclette. Pas vraiment agréable comme sensation, surtout si tu souhaites t’épiler une zone intime comme le pubis ! 

Prends le rasoir, trop pressée ou pas assez concentrée et c’est la coupure qui apparaît. Pour te raser, tu dois savonner - ou étaler de la mousse à raser - sur la zone à épiler et faire ton épilation sous la douche. Cerise sur le gâteau, les poils repoussent plus durs, plus épais et plus rapidement, alors le côté sexy et peau de pêche, c’est foutu !  

L’épilateur électrique ? C’est l’outil de torture du XXIe siècle ! L’arrachage des poils est peut-être rapide, mais pas indolore du tout. Et s’ils sont trop courts, un second passage est nécessaire. Merci pour la double peine… 

comment s'épiler sans avoir mal, une femme détendue et souriante dans une belle baignoire blanche seuls son visage et ses bras sont posés sur le rebord

 

4 Utiliser des astuces supplémentaires pour s’épiler en douceur 

Pour s’épiler sans avoir mal, tu dois bien sécher ta peau. D’abord, tamponne délicatement  la zone à épiler avec une serviette. Puis dépose un voile de talc. Garde en mémoire que l’épilation est plus douloureuse sur une peau humide

La technique du glaçon a l'avantage d’anesthésier un peu la peau. Mais cette méthode fonctionne uniquement pour les épilateurs électriques ou la pince à épiler

Ton esthéticienne appuie la paume de sa main sur la zone fraîchement épilée ? Use de cette astuce, cela permet de stopper les influx nerveux et donc de faire diminuer la douleur. Si tu transpires des mains, munis-toi d’un linge passé sous l’eau froide.

Épiles ton corps par petites zones : si tu fais ton épilation sur de grandes parties de ton anatomie, tu auras beaucoup plus mal. Alors prend ton mal en patience et épile-toi petit à petit. 

S’épiler régulièrement - et toujours avec la même technique - est le premier pas vers des séances d’épilation sans douleur. Plus tu t’épiles moins la douleur sera présente. 

Les poils ne repoussent pas tous à la même vitesse, donc profites-en pour faire des séances d’épilation lorsqu’une partie de ton corps te paraît trop poilue. 

N’utilise pas de crème anesthésiante, quelles que soient les parties du corps à épiler. Elle laisse un léger film sur la peau, tous les poils ne seront donc pas arrachés à la base. Conclusion, tu auras un peu plus mal et tu seras obligée de repasser plusieurs fois pour enlever tous les poils correctement ! 


Tu as vu comment faire pour s’épiler sans avoir mal. Si tu veux t’essayer à l’épilation à la cire, je te conseille mon pack Premium. Il contient deux livres numériques pleins d’astuces pour une peau lisse et sans poils disgracieux. 

LES DOUILLETTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT REGARDÉ

← Anciens articles Articles les plus récents →